OLIVIER NEVEUX
chante Césaire et Damas :
À l’heure où saigne la mangrove

Réserver
Tarif unique : 21 €
Lundi 4 avril à 20h00
Chanson
Olivier_Neveux

Olivier Neveux nous emmène découvrir en chansons (folk, jazz, blues, western) et en projection d’images, les poèmes d’Aimé Césaire et de Léon-Gontran Damas. Ces poèmes prennent alors une toute nouvelle résonance et nous permettent d’entendre « le grand cri nègre »(Damas) d’une révolte fustigeant un monde en proie au racisme. « C’est un monde enchanté, un monde de monstres, que je fais surgir de la grisaille mal différenciée du monde » (Césaire). On plonge alors avec délectation au cœur d’un univers étrange et luxuriant avant d’entrer dans la réalité brutale des démunis, des dominés, des exclus et des sans-voix pour qui le poète Damas « est prêt à écumer toujours de rage ». A l’instar de Césaire : « Et si je ne sais que parler, c’est pour vous que je parlerai. Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont pas de bouche. » Faune, flore, volcans, mémoires de l’esclavage, ségrégations, crevasses des âmes insoumises vont alors résonner au travers de la voix écorchée d’Olivier Neveux et du souffle multi-instrumentiste de ses comparses musiciens Franck Steckar et Christophe Devillers.

Première partie : Betty Seymour
Une voix chaude, des notes égrenées comme un semis de tendresse, Betty Seymour nous entraîne dans des balades aux sonorités Pop-Folk. Avec son caractère affirmé, l’auteure, compositeure, interprète, chante en français et se plait à nous emmener dans le style qu’elle s’est créée. Des textes qui mélangent révolte et compassion, des chansons pleines d’émotions qui plaisent par leur intelligence et leur simplicité !


Coréalisation : Vingtième Théâtre et Noirs Coquelicots