ENTRE LES ACTES

de Virginia Woolf

du 23 avril au 14 juin
du jeudi au samedi à 21h30dimanche à 17h30

Un jour d’été 1939, dans le jardin de la famille Oliver, les villageois jouent une représentation théâtrale qui retrace, dans le style burlesque, l’histoire de l’Angleterre : celle des pèlerins de Canterbury, du théâtre shakespearien, des comédies victoriennes. Virginia Woolf s’est amusée à inventer un théâtre musical qui décrit avec humour des personnages tiraillés entre l’histoire, le social et l’intime. Dans un jeu de miroirs, se reflète une société en mal d’identité, qui malgré l’imminence de la guerre, danse au son du gramophone.

Mise en scène Lisa Wurmser
Musique Gerardo Jerez Le Cam
Avec Gérald Chatelain, Flore Lefebvre des Noëttes,
Christian Lucas, Stéphane Mercoyrol, Fannie Outeiro, Gilles Nicolas, Bernadette Le Saché, Nicolas Struve, Christophe Pecqueur, Emilie Revel, Jérémy Scherjan-Torres, Stéphanie Schwartzbrod.

Coréalisation Vingtième Théâtre et Le Théâtre de la Véranda (conventionné Drac Île-de-France)
Coproduction Comédie de Picardie.
Partenaires Conseil géneral du Val-de-Marne, Conseil général de l’Essonne, Spedidam, Drac Picardie, Interreg, ADAMI, Ville de Paris, University of Rochester.
http://theatredelaveranda.com

Dossier pédagogique disponible sur theatreveranda@gmail.com

« UNE AQUARELLE HAUTE EN COULEUR » (…) Il y a de l’audace à s’attaquer à une artiste aussi raffinée et complexe, qui a orné son siècle de chefs-d’œuvre bien sentis. Il faut de l’amour. Lisa Wurmser n’en manque pas. (…) Théâtre dans le théâtre comme dans Hamlet. On songe aussi à l’ouverture de la Mouette de Tchekhov (…) Douze acteurs qui peuvent chanter et danser donnent vie, capricieuse, burlesque, mélancolique, à un entrelacs savant de répliques sibyllines. »
Jean-Pierre Leonardini – L’Humanité – 04/05/15

« Une atmosphère à la Mikhalkov (…) Lisa Wurmser a adapté l’ultime roman de Virginia Woolf, Entre les actes. Un pari audacieux. Ce n’était pas facile de nous plonger immédiatement dans la situation et, on l’a dit, elle y réussit. C’est une formidable directrice d’acteurs et elle a réuni douze très bons comédiens et les conduit avec intelligence dans des registres très différents. (…) Les douze mériteraient d’être cités…»
Armelle Héliot – Le Figaro – 28/04/15

« A l’heure où le « seul en scène » règne en maître, c’est une joie trop rare d’avoir autant de gens sur scène et autant de gens qui font quelque chose et le font bien.Une soirée totalement réussie qui donne tour à tour envie de lire le roman et de voir plus souvent un théâtre où, comme ici, le metteur en scène sait utiliser ses acteurs, leur faire la part belle et les rendre visiblement heureux. »
Philippe Person – Froggy Delight – 04/15

« La scénographie est de toute beauté. A travers les tableaux qu’elle enchaîne, Lisa Wurmser signe une mise en scène classique, esthétique et humaine. »
Marie-Céline Nivière – Pariscope – 13/05/15

« Dans un monde économique qui contraint les gens de théâtre à travailler à petite échelle, Lisa Wurmser préfère voir grand. Le résultat lui donne raison. Sa transposition est d’un grand charme (…) Avec eux (les comédiens), sous l’impulsion de Lisa Wurmser, la soirée avance comme une tresse qui se noue et dont on suit passionnément tous les fils. »
Gilles Costaz – Webthea – mai 2015

[print_gllr id=14998]